La méditation est-elle adaptée aux enfants ?

La méditation pour les enfants consiste en des jeux et des activités qui leur permettent de trouver une forme de silence intérieur. Mais est-ce que la méditation convient aux enfants et quels sont ses avantages ?

Histoire et origine de la méditation pour les enfants

La pratique de la méditation n’est pas réservée aux adultes. Si vous considérez l’enfant comme une petite créature insouciante dans un monde sans stress, la méditation n’est pas d’une grande utilité. Mais, à bien y réfléchir, ce n’est pas tout à fait le cas. Les enfants d’aujourd’hui portent en eux les angoisses et les frustrations du contexte dans lequel ils grandissent. La méditation pour enfants vise donc à trouver un espace intérieur dans lequel se réfugier, en faisant abstraction de la frénésie et de l’agitation des temps modernes. La méditation pour les enfants représente donc une pratique éducative pour ces jeunes qui connaissent l’aliénation et les difficultés d’une réalité fragmentée. Cet intérêt pour les très jeunes est emprunté à la psychologie de l’enfant et aux techniques éducatives. L’apprentissage utile, comme la connaissance de soi, est plus facile s’il est expérimenté dès le plus jeune âge. Chaque enfant devrait être initié à cette pratique, l’amenant à expérimenter la manière de rester calme, serein, silencieux, atteignant l’état de non-esprit. Il est nécessaire que la pratique de la méditation soit enseignée à l’enfant afin d’ouvrir le chemin de la force vitale en lui, avant qu’elle ne soit engagée par des forces plus instinctives, comme celle, prépondérante, de la sexualité. Une fois que la force vitale de l’individu est occupée par l’instinct sexuel, le chemin vers la voie spirituelle sera plus difficile.

Les bienfaits de la méditation pour les enfants

Les enfants sont trépidants, vous le savez. C’est parce qu’ils sont secoués par une tempête de pensées et de stimuli. La relaxation que la méditation induit chez les enfants leur permet d’expérimenter le calme de l’esprit et la gestion de leurs pensées et de leurs émotions. La pratique de la méditation pour enfants permet même aux plus jeunes de prendre conscience du monde extérieur et, en même temps, de rechercher une forme de silence intérieur qui peut être défini comme une pause dans les actions quotidiennes. La prise de contact avec son propre corps à travers la relaxation est un aspect fondamental de la méditation ; l’enfant commencera donc à prendre conscience de son moi mental, de ses contenus, de ses pensées et de la manière de les gérer et de les laisser circuler.

La méditation pour enfant : à quoi ça sert ?

La méditation, impliquant le corps, conduit à la prise de conscience des deux rythmes qui régulent les fonctions vitales : celui du battement du cœur et celui de la respiration. Les rythmes du corps permettent à l’enfant de prendre conscience que toute vie, la nôtre et celle de l’Univers, est réglée par des rythmes : le sommeil et l’éveil, le jour et la nuit, le changement des saisons, la naissance et la mort, la douleur et la joie. En grandissant, l’enfant maîtrisera cette conscience et pourra sûrement trouver une position solide dans le tissu social.

Lithothérapie, les bienfaits des pierres naturelles
Le bol chantant tibétain : un outil pour la méditation